.:Assassin Productions:.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les prétendus artistes ont choisi leur camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   Lun 30 Mar - 19:05

Les artistes en front commun pour la loi Création et Internet

Rachid Aouli

"La culture n'est pas un dû". Cette affirmation lapidaire lancée lundi par la chanteuse Agnès Bihl résume en tous points la position d'une majorité d'artistes, auteurs, compositeurs interprètes ou cinéastes venus tonner d'une seule voix au Théâtre de l'Odéon pour manifester leur soutien à la loi Création et Internet, dont les débats ont repris dans l'après-midi à l'Assemblée nationale.

Volonté farouche de "clarifier la situation des internautes qui ne sauraient pas où se situe la limite de la légalité", nécessité "d'éduquer les gens", "utilité de la loi" même si "elle est incomplète", mais avant tout "ras-le-bol" d'être considérés comme des "bourgeois enrichis" par leur art et du coup passibles d'être "dépouillés du fruit de leur travail": les artistes n'ont pas mâché leurs mots envers le piratage illégal et ont apporté leur soutien à la ministre de la Culture et de la Communication Christine Albanel, même s'ils se désolidarisent en majorité de la politique gouvernementale.
La loi Création et Internet, dont le fer de lance est la "riposte graduée" à l'encontre des fraudeurs et dont le châtiment suprême pourrait être la coupure par le fournisseur de l'accès Internet, touche manifestement les artistes "là où ça fait mal", car disent-ils comme un seul homme: "Pirater, c'est illégal".
"C'est une bonne loi, mais incomplète", a expliqué l'écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière, qui note que si Internet est devenu le plus grand marché global où l'on peut acheter des fruits ou une maison, s'agissant du téléchargement illégal, "voler un esprit" n'est pas considéré comme un vol. "Comme si ce que nous produisions (n'était) pas le résultat de notre travail". Car, assène-t-il, "le droit d'auteur est indéniablement lié au droit d'expression". Au reste, "si l'on laisse tout le monde tout télécharger gratuitement, un jour il n'y aura plus rien à télécharger".
A propos de l'impopularité supposée de la loi, Sanseverino s'étrangle: "J'ai l'impression qu'on passe pour une grosse bande de bourgeois qui voudraient ne pas se faire voler. Comme s'il était carrément devenu 'logique' de télécharger musique ou films sur Internet. On part du principe où, comme quelques gros revenus ont pignon sur rue, comment faire pour voler les riches", déplore-t-il en fustigeant le comportement des internautes.
C'est là où le bât blesse entre artistes et opinion publique. Les premiers sont persuadés que certains politiques ont mis de l'huile sur le feu, quand les seconds s'accordent à une "normalité de la gratuité pour les produits culturels".
"Mais je ne suis pas venue ici cul nu!", a lancé la chanteuse à textes Agnès Bihl. "Mon pardessus, je l'ai payé, et ma fille je la nourris grâce au fruit de mon travail". Un point de vue salué d'un tonnerre d'applaudissements chez les artistes présents. Et un point de vue partagé par le cinéaste Alain Corneau: "Le Net a été créé par les hommes, aux hommes de le réglementer", a-t-il plaidé.
Le fossé se creuse plus encore entre artistes et consommateurs dès l'instant où l'argument "liberticide" est invoqué par la communauté internaute et la blogosphère. Pour le cinéaste Jean-Jacques Annaud, "il faut payer pour le plaisir que l'on ressent en consommant de l'art".
L'auteur à succès Bertrand Burgalat la joue aussi franc-jeu. "Pour beaucoup, un euro pour un morceau de musique c'est un peu cher, mais 22 millions d'euros pour un fauteuil, c'est un bon prix", avance-t-il en référence à la récente dispersion de la collection d'art privée Saint-Laurent/Bergé. "Comme pour la violence routière, il y avait trop de morts sur la route, on a mis des radars et le nombre de tués à été divisé par deux", avance-t-il.
Pour ce vent de fronde contre le téléchargement illégal, les artistes, venus de tous horizons, étaient épaulés d'acteurs majeurs du monde du disque dont Bernard Miyet, président du directoire de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) et Pascal Nègre, président d'Universal Music France et de la Société civile des producteurs de phonogrammes (SCPP).
Aussi présents, de nombreux artistes comme François Hardy et son fils Thomas Dutronc, Renan Luce, Yves Simon, Alain Chamfort, Tété, Arthur H., l'égérie des années 60 Dani ou l'un des co-paroliers historiques de Bashung, Jean Fauque. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
REMI
Passionné(e)
avatar

Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   Mar 31 Mar - 9:27

Quelle bande de pute ! Comment ils veulent vendre leur merde, c'est effroyable...
Tiens pour la peine je vais aller télécharger illégalement comme ils disent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remito.zeblog.com/
FlaÏ
Occasionnel
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   Mar 31 Mar - 15:50

"il faut payer pour le plaisir que l'on rescend en consommant de l'art"
cette phrase résume tellement bien la société mercantiliste et consumériste dans laquelle on vit, on pourrait croire que la culture puisse nous mener vers d'autres horizons... mais non, là aussi il est question de productivité et de rendements!

dans le même style "la culture n'est pas un dû" est pas mal non plus, je trouve. Réservons la culture à ceux qui peuvent se la payer, c'est vrai quoi, on va pas cultiver les masses populaires, manquerait plus qu'elles développent un esprit critique en plus!

bande de fachos!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   Mar 31 Mar - 16:16

Héhé Laughing

Comme l'avait noté Guy Debord, "Depuis que l’art est mort, on sait qu’il est devenu extrêmement facile de déguiser des policiers en artistes." (Commentaires sur la société du spectacle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 35
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   Mar 31 Mar - 22:49

Clair qu'ils peuvent ce les garder leurs merdes!! Sinon ils n'ont qu'à de les laisser en téléchargement libre leurs albums, ainsi plus de problème de piratage(!!!), ou au moins à prix libre. Je vois bien Johnny Halliday faire sa Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
-Le Djé-
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 708
Localisation : BOOOUUUUUULL
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   Mar 21 Avr - 15:53

rha les mecs... ces artistes la, on les a pas entendus pour defendre le portefeuille des consomateurs. Le smecs ont ils fait pression depuis des années sur leur propres majors pour qu'ils baissent leur marges et vendent leur prod moins cheres?

Les mecs ont qu'a refaire le truc a l'ancienne, ils se feront plus d'argent en faisant de vraies tournées, en organisant eux memes leur concerts... Ceux qui sont pas capables d'assurer un concert convenable arreteront de chanter, ca sera pas plus mal.lol

_________________
Quiconque est prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et perdra les deux.

Thomas Jefferson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prétendus artistes ont choisi leur camp   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prétendus artistes ont choisi leur camp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choisir la face du héros après avoir choisi sa classe [Résolu]
» contrôleur de drones et armures Stealth
» 2 vs 2 1500pts par camp
» [Multimédia] Les HERO FACTORY auront leur dessin animé
» On leur préfère même héros et mercenaires!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:Assassin Productions:. :: Discussions générales :: Discussions générales-
Sauter vers: