.:Assassin Productions:.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sommeil du prolétariat engendre des monstres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Dim 10 Aoû - 3:20

Un film-détournement de François Lonchampt, en 10 parties sur youtube.

Il est aussi possible de le télécharger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
hot sauce
Assassin Family


Nombre de messages : 424
Age : 35
Emploi : Futur chômeur ?
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Mer 20 Aoû - 20:06

marrant comme film d'autant que je découvre ce genre (tradition situ j'suppose non ?) ...sur le fond, ça reste bien fidèle au livre avec quelques références rajouté comme Clouscard et Bounan...oubli volontaire de Michéa ?...reste la fin du film que j ai pas bien pigé et le titre "sommeil du prolétariat...", est-ce en rapport avec el terrorisme dont les 2 petits garçons auraient succombé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hot sauce
Assassin Family


Nombre de messages : 424
Age : 35
Emploi : Futur chômeur ?
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Mer 20 Aoû - 20:09

sinon question plus technique, j avai dans un 1er temps téléchargé le film et j ai que le son..comment je peux remédier à ça ? ah et c est quoi le nom original du film ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Jeu 21 Aoû - 15:22

Oui, oui, vieille tradition situ que celle du détournement. En son temps, René Viénet avait fait La dialectique peut-elle casser des briques? Je ne l'ai pas encore vu, mais il est disponible ici.

Pour le titre du film: j'me demande aussi... A mon avis, Lonchampt veut exprimer par là à peu près la même idée que les Rapaces quand ils disent: "Le Pen présidentiable, tout comme les attentats du 11 septembre, ne sont pas que des cauchemars. Ils sont les symptômes d'un monde au bord du gouffre.
Ils ne sont que les conséquences de l'entêtement du prolétariat à renoncer à se libérer des chaînes du capital [...]"


Apparemment, le nom original du film c'est Bonjour (de Yasujirō Ozu).

Sinon, avec winamp, je n'ai aussi que le son, mais avec vlc j'arrive à lire le fichier normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
[admin]
Suprême Assassin


Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Jeu 30 Juil - 14:25

La dialectique peut elle casser des briques?
c'est vraiment jouissif, à voir si ce n'est tjrs pas fait.

_________________
chaque société hérite de la jeunesse qu'elle mérite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 34
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Dim 9 Aoû - 15:09

[admin] a écrit:
La dialectique peut elle casser des briques?
c'est vraiment jouissif, à voir si ce n'est tjrs pas fait.


Moi j'ai pas encore vu sa, 1 de ces jours surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
Francois Lonchampt
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   Ven 10 Mai - 22:10

hot sauce a écrit:
...oubli volontaire de Michéa ?...

Non, pas volontaire. J'avais un peu lu Michea a l'epoque ou j'ai pondu ces petits films, mais je ne savais pas trop quoi en penser. Je l'ai lu plus attentivement depuis, et il est certain que j'y ferai maintenant reference si je revenais a publier quelque chose. Je partage avec lui beaucoup d'idees, et j'apprecie son cote militant. Mais je reste, personnellement, irremediablement nostalgique de l'esprit moderne et progressiste qui a impregne mon enfance, ce qui m'eloigne de lui.

hot sauce a écrit:
reste la fin du film que j ai pas bien pigé et le titre "sommeil du prolétariat...", est-ce en rapport avec el terrorisme dont les 2 petits garçons auraient succombé ?

Non, j'ai choisi ce titre pour situer le film et expliciter le message : on ne peut rien conprendre a notre epoque si l'on ne se refere aux luttes de classes, et plus precisement a la maniere dont a ete absorbe et reprime le dernier assaut proletarien en Europe dans les annees 60/70.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sommeil du prolétariat engendre des monstres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sommeil du prolétariat engendre des monstres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] le sommeil de l'hypnoc
» steaks, monstres et sommeil
» Les monstres MH3, traduction jap/FR des noms et images
» [2000 pts] Gob / Monstres et chef orques
» [Résolu][GTBS] problèmes de suppression des morts et de monstres immobiles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:Assassin Productions:. :: Vos opinions :: La censure est présente pourtant l'information circule!-
Sauter vers: