.:Assassin Productions:.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Quand la torture devient légale

Aller en bas 
AuteurMessage
[admin]
Suprême Assassin
avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Quand la torture devient légale   Jeu 7 Fév - 15:29

Washington a annoncé que les Etats-Unis pourront à l'avenir infliger le supplice de la baignoire pour interroger les personnes suspectées de terrorisme.

Le président américain se réserve, pour la première fois officiellement, le droit de torturer. Mercredi, le porte-parole de la Maison Blanche, Tony Fratto, a annoncé que les Etats-Unis pourront à l'avenir infliger le supplice de la baignoire pour interroger les personnes suspectées de terrorisme. Il s'est refusé à qualifier de «torture» cette pratique désignée sous l'euphémisme «waterboarding». Celle-ci consiste à faire suffoquer un supplicié avec de l'eau jusqu'au seuil de la mort.
Le supplice sera infligé de manière arbitraire «selon les circonstances», a poursuivi Fratto. «Si l'on croit qu'une attaque pourrait être imminente, cela pourrait être une circonstance dont on voudra vraiment tenir compte (…) Le président (Bush) écoutera le jugement averti des professionnels du Renseignement et le jugement du ministre de la Justice en termes de conséquences légales de l'emploi d'une technique particulière».

Mardi, alors que tous les regards étaient tournés vers les élections primaires, le directeur de la CIA Michael Hayden a reconnu devant le Congrès, que ses agents avaient jusqu'alors utilisé le supplice de la baignoire contre trois prisonniers. Cette torture aurait été infligée en 2002-2003 à trois suspects d'Al-Qaeda - Khaled Sheikh Mohammed, Abu Zubaydah et Abd al-Rahim al-Nashiri – et à eux seulement, selon Hayden. Il a justifié ces tortures en affirmant qu'elles étaient «nécessairs» car la CIA connaissait mal Al-Qaeda et devait « apprendre vite». Il a déclaré que le «waterboarding» n'aurait pas été utilisé par la CIA depuis «près de 5 ans», mais a plaidé pour que la CIA puisse toujours «légalement» l'infliger à l'avenir. Une trentaine d'autres détenus de la CIA, a-t-il encore reconnu, ont été soumis à ce qu'il appelle d'autres «techniques d'interrogatoire poussées» dont il n'a pas précisé la nature.

Les trois principaux candidats à la Maison Blanche, qu'il s'agisse d'Obama et Clinton côté démocrate, ou John McCain côté républicain, se disent opposés à toute forme de torture, et veulent fermer le camp de détention de Guantanamo Bay.


http://www.liberation.fr/actualite/monde/308474.FR.php

_________________
chaque société hérite de la jeunesse qu'elle mérite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Jeu 7 Fév - 16:11

Citation :
Mardi, alors que tous les regards étaient tournés vers les élections primaires, le directeur de la CIA Michael Hayden a reconnu devant le Congrès, que ses agents avaient jusqu'alors utilisé le supplice de la baignoire contre trois prisonniers. Cette torture aurait été infligée en 2002-2003 à trois suspects d'Al-Qaeda - Khaled Sheikh Mohammed, Abu Zubaydah et Abd al-Rahim al-Nashiri – et à eux seulement, selon Hayden. Il a justifié ces tortures en affirmant qu'elles étaient «nécessaires» car la CIA connaissait mal Al-Qaeda et devait « apprendre vite».

Plus le mensonge est gros, plus il passe! mrgreen
Al-Qaeda n'existe pas. En revanche, si le directeur de la CIA veut parler des islamistes sunnites, ça fait 30 ans que le service dont il est à la tête les soutient!

Sur le même thème que c't'article...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
FlaÏ
Occasionnel
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Dim 10 Fév - 0:27

Le Gauchiste a écrit:


Plus le mensonge est gros, plus il passe! mrgreen
Al-Qaeda n'existe pas. En revanche, si le directeur de la CIA veut parler des islamistes sunnites, ça fait 30 ans que le service dont il est à la tête les soutient!


tu peux développer?

déjà quand c'est pas légal ils se font plaisir, alors si ça devient officiellement autorisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Lun 11 Fév - 6:43

FlaÏ a écrit:
Le Gauchiste a écrit:


Plus le mensonge est gros, plus il passe! mrgreen
Al-Qaeda n'existe pas. En revanche, si le directeur de la CIA veut parler des islamistes sunnites, ça fait 30 ans que le service dont il est à la tête les soutient!


tu peux développer?


Ouais...

Dans le cadre de la lutte contre l'URSS et les PC du monde entier, la bourgeoisie américaine a développé une stratégie que l'on pourrait résumer ainsi: laisser la bureaucratie "soviétique" réprimer (massacrer) tous ses opposants "de gauche" [1], sous prétexte qu'il fallait éviter une guerre ouverte entre les deux super-puissances (c'est la fameuse "coexistence pacifique") mais, simultanément, soutenir (directement ou non) tous les adversaires de droite du stalinisme.
En Pologne, les États-Unis (mais aussi la France du "socialiste" Mitterrand! lol! ) ont misé sur le syndicat(holique) Solidarnosc - un syndicat un peu particulier puisque, outre le soutien de la bourgeoisie américaine, il avait également celui du Vatican et des franges les plus ouvertement réactionnaires de la classe politique et l'intelligentsia (?) occidentales.

Là où ils n'avaient pas de cathos réac' sous la main, les dirigeants américains se sont rabattus sur les islamistes. Dès la fin des années 70, les États-Unis tentent de déstabiliser le régime afghan, afin d'y attirer les Soviétiques (Zbigniew Brzezinski, ex-conseiller à la sécurité nationale du président Carter, se vante d'avoir tendu un "piège" aux Soviétiques).

Après l'invasion de l'Afghanistan par les Soviétiques, les USA (mais également la France, la Grande-Bretagne...) continuent de soutenir les divers groupes islamistes qui combattent l'Armée Rouge en Afghanistan. Ne se limitant pas au soutien aux islamistes "locaux", les USA arment et forment également des combattants étrangers (dont Ben Laden, parmi beaucoup d'autres), qui vont mener leur "guerre sainte" en Afghanistan. A l'époque, partout en Occident, les politiciens [2] et les merdias parlent de ces islamistes comme de "combattants de la liberté" (sic!). En fait, les "barbus" combattent les Soviétiques car ils leurs reprochent leur athéisme et leur hostilité au voile: rien de progressiste, donc... Les pratiques des islamistes en Afghanistan sont tout aussi barbares que celle de l'Armée Rouge (qui, au moins, n'applique pas la charia) mais, à l'époque, cette évidence est passée sous silence.

Durant les années 80, il n'y a pas qu'en Afghanistan que les dirigeants américains soutiennent les islamistes.

Par l'intermédiaire d'un de leurs États-clients - Israël -, ils soutiennent également le Hamas et le Djihad Islamique dans les Territoires Occupés, afin de réduire l'influence du FPLP (marxisant) et du Fatah (nationaliste bourgeois, mais laïc) sur les masses palestiniennes.

La dictature baasiste syrienne (pro-soviétique) a également à faire face, à partir de 1981, à des tentatives de déstabilisation fomentées par des islamistes (essentiellement sunnites) qui bénéficient du soutien des USA: voitures piégées, attentat contre le siège des services de renseignement (200 morts)... Le point d'orgue de l'affrontement entre le régime et les islamistes a lieu à Hamâh en 1982: cette ville, accusée de servir de repère aux terroristes, est détruite par l'armée syrienne, il y a de très nombreuses victimes civiles.

En 1989, l'Armée Rouge se retire du bourbier afghan [3], le bloc de l'Est s'effondre... Les USA continuent pourtant leur politique de soutien aux islamistes sunnites, sur d'autres théâtres d'opérations:
- dans les Balkans: en Bosnie et au Kosovo (soutien aux islamo-mafieux de l'Armée de Libération du Kosovo/UCK)
- en Libye, contre le régime de Kadhafi (certes dictatorial, mais très peu inféodé à l'impérialisme américain)
- en Algérie: soutien au Front Islamique du Salut...

A partir des années 90, les dirigeants américains font un double usage des islamistes.

D'une part, ils les soutiennent dans leur lutte contre des régimes ennemis, ce qui leur évite d'avoir à envoyer des soldats yankees se faire tuer (chose qui, depuis le Vietnam, passe très mal auprès de leur "opinion publique").
D'autre part, ils mettent en avant la menace du terrorisme islamique [4] pour justifier l'augmentation du budget militaire, les lois liberticides...

Toute la duplicité des dirigeants américains est résumée par leur politique vis-à-vis de l'Afghanistan: bombardement du pays en 1998 (sous prétexte de représailles suite à des attentats contre des ambassades américaines en Afrique)... mais subventions versées au régime des talibans jusqu'en juin 2001.

Les attentats du 11 septembre 2001 ne modifient pas la donne: en Afghanistan, le régime des talibans est renversé par d'autres islamistes supervisés par les USA. Une République islamique laisse place... à une République islamique.

Depuis plusieurs années, l'Iran est frappé par des attentats meurtriers, parfois revendiqués par le groupe terroriste sunnite Jundollah ("Soldats de Dieu"). A chacun de ces attentats, les officiels iraniens accusent les États-Unis et la Grande-Bretagne de soutenir les islamistes qui les commettent. Le point de vue du régime iranien n'a pas droit de cité aux USA, puisque les dirigeants yankees justifient l'occupation de l'Irak, pays frontalier de l'Iran, par les nécessités de la lutte contre le terrorisme islamique. Les dirigeants américains se trouveraient donc dans une position très inconfortable si leurs sujets venaient à apprendre que les islamistes sunnites, qu'on leur présente comme leurs ennemis mortels depuis (au moins) le 11 septembre 2001, sont en fait leurs alliés...

La Russie, elle aussi, accuse les États-Unis et la Grande-Bretagne de soutenir les mouvements islamistes sunnites qui affrontent l'armée russe en Tchétchénie et commettent des attentats sur le territoire russe. Les dirigeants russes se plaignent que les USA et la Grande-Bretagne refusent d'arrêter (et, a fortiori, d'extrader) un certain nombre d'islamistes recherchés par les autorités russes et réfugiés sur les territoires américain ou britannique.

Il faut se garder de prendre pour argent comptant toutes les déclarations des officiels russes. Par exemple, les attentats commis à Moscou en 1999, qui ont servi à justifier la deuxième guerre de Tchétchénie (toujours en cours), semblent être bien plus l'oeuvre des services secrets russes que de leurs homologues américains... Néanmoins, la stratégie américaine pour affaiblir la Russie étant:
1°) Mettre fin à l'influence russe sur les anciens pays du bloc de l'Est, au moyen de pseudo-révolutions (en fait, des coups d'État fait par des individus, souvent jeunes, recrutés dans les franges les plus réactionnaires (genre "white power"...) du pays - avec l'appui des églises) qui abattent les gouvernements pro-russes (cf. la "révolution des roses" en Géorgie, la "révolution orange" en Ukraine...)
2°) Démembrer la Russie elle-même, comme la Yougoslavie l'a été, afin d'amputer le territoire russe de certaines de ses zones les plus riches en matières premières.

...On peut affirmer sans trop se tromper que la bourgeoisie américaine voit d'un bon œil la (re)naissance de velléités séparatistes chez les populations musulmanes du sud de la Russie. En outre, l'armée russe achève de se décomposer complètement dans le bourbier tchétchène, ce qui laisse sans rivale l'armée américaine....

De plus, quand on voit que les "Comités Tchétchénie" relaient complaisamment les diatribes de Glucksmann, Kouchner et autres admirateurs patentés de l'impérialisme américain, on est en droit de se demander si la guerre de Tchétchénie n'est pas aussi - et, peut-être, avant tout - une guerre "par islamistes interposés" menée par les USA contre la Russie...


Voila pour ce qui est du soutien des USA aux islamistes sunnites.

Quant à "Al-Qaeda": les merdias parlent souvent à son sujet de "nébuleuse". En fait, "Al-Qaeda" n'est pas seulement nébuleux, il est carrément éthéré. "Al-Qaeda" n'a de consistance que dans la bouche des experts, spécialistes, islamologues et autres Roland Jacquard (HAHAHAHA! quel con!) qui sont payés, justement, pour répandre ce genre de légendes urbaines!

Jusqu'au début des années 1990, à des fins de propagande, les bourgeoisies occidentales disaient de tous leurs ennemis (pays, partis politiques, organisations terroristes...) qu'ils étaient soutenus par l'Union Soviétique. L'idéologie libérale "fonctionne à vide": pour régner, elle a besoin d'ennemis et, à défaut, elle en créé de toutes pièces. L'Union Soviétique étant morte, c'est l'épouvantail de l' "islamisme" qui la remplaça. Rappelons, par exemple, que Nicolas Sarkozy a attribué aux "islamistes" (et aux dealers!) la responsabilité des émeutes d'octobre-novembre 2005. C'était à ce point ridicule que même les Renseignements Généraux se sont ouvertement désolidarisé des propos de celui qui était alors ministre de l'Intérieur!

Dans la même veine, c'est "Al-Qaeda" qui a commis les attentats du 11 septembre 2001, même si la DGSE française (qui n'est ni gauchiste ni suspecte de sympathie pour les théories du complot) a prévenu les États-Unis des attentats bien avant qu'ils n'aient lieu, même si des simulations d'attentats (commis par des avions détournés!) étaient prévues le 11 septembre 2001 sur le territoire américain...

C'est "Al-Qaeda" aussi qui a commis les attentats du 11 mars 2004 en Espagne, même si ce sont des mouchards qui ont fourni les explosifs....

C'est "Al-Qaeda", encore et toujours, qui a commis les attentats du 7 juillet 2005 à Londres, même si les autorités britanniques ont prévenu des diplomates israéliens en poste en Grande-Bretagne de l'imminence des attaques terroristes, même si des simulations d'attentats étaient prévues dans les transports en commun londoniens ce jour-là...

Sur le terrorisme, il y a pleins d'informations intéressantes sur cette page...
Enfin, au risque de donner l'impression de me faire de la pub, tu peux, si ce n'est déjà fait, lire ceci.










[1] Berlin 1953, Budapest 1956, Prague 1968...

[2] Y compris, en France, les dirigeants de Lutte Ouvrière et de la Ligue Communiste Révolutionnaire, qui acceptent de reprendre à leur compte la propagande de "leur" bourgeoisie.

[3] Dans la mesure où éradiquer les islamistes était réellement un des objectifs de l'invasion de l'Afghanistan par l'Union Soviétique, il est probable que l'Armée Rouge serait restée beaucoup moins longtemps (et aurait tué moins de personnes) en Afghanistan si les États-Unis et les autres pays du bloc de l'Ouest n'avaient pas soutenu - à coup de centaines de millions de dollars, d'envoi d'armes sophistiquées (missiles Stinger) et de conseillers militaires - Oussama Ben Laden, Gulbuddin Hekmatyar, Ahmed Chah Massoud et autres racailles islamistes.

[4] C'est surtout à partir de 1993 que les Américains commencent à être "sensibilisés" à la question du terrorisme islamique: cette année là a lieu le premier attentat contre le World Trade Center (6 morts). C'est également en 1993 que 7 marines américains sont tués en Somalie - prétendument par des islamistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
hot sauce
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 36
Emploi : Futur chômeur ?
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Mar 12 Fév - 2:53

au fait le gauchiste, t as des bouquins à conseiller ? je sais que y a Richard Labevière qu a écrit là-dessus vu que je les ai lus Smile ...et sinon justement, tu fais comment pour retenir tout ça pk moi quand je lis, je retiens que l idée générale et quelques idées par ci et là..t as des méthodes paticulières genre prendre des notes ou autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Mar 12 Fév - 5:03

hot sauce a écrit:
au fait le gauchiste, t as des bouquins à conseiller ? je sais que y a Richard Labevière qu a écrit là-dessus vu que je les ai lus Smile ...et sinon justement, tu fais comment pour retenir tout ça pk moi quand je lis, je retiens que l idée générale et quelques idées par ci et là..t as des méthodes paticulières genre prendre des notes ou autre ?

Des bouquins en rapport avec le terrorisme, l'islamisme, etc., tu veux dire?
Pas particulièrement...
Il y a Les Coulisses de la terreur, de Richard Labevière, mais tu l'as déjà lu... Et puis il y a les quelques auteurs que je mentionne dans tel ou tel texte, mais ce sont des gens connus (Noam Chomsky, Michel Warschawski, J.-F. Kahn, Norman Finkelstein), donc rien de très original.

A part ça, non, aucune méthode particulière, et je ne prend jamais de notes.
Par contre, j'passe beaucoup de temps à lire des passages de bouquins qu'j'ai déjà lus auparavant, ça m'permet d'garder en tête des infos qu'autrement j'oublierais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Mer 12 Mar - 19:14

V'la deux interviews du journaliste américain Seymour Hersh, au sujet du soutien de l'administration Bush aux islamistes sunnites:
- http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1013
- http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1022 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   Jeu 13 Mar - 1:06

Le Gauchiste a écrit:
V'la deux interviews du journaliste américain Seymour Hersh, au sujet du soutien de l'administration Bush aux islamistes sunnites:
- http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1013
- http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1022 .

Comme d'habitude les gros médias américain ne relai pas l'information.....
Je n'espére pas grand chose du futur new président!Mais j'éspére que sa sera pas un néoCONS!
Parceque je ne pensse pas qu'il soi possible de faire pire dans le cynisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la torture devient légale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la torture devient légale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la guerre devient trop lourde...
» habbo devient ennuyeu ...
» L'Almanax : chaque jour devient unique
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:Assassin Productions:. :: Vos opinions :: La censure est présente pourtant l'information circule!-
Sauter vers: