.:Assassin Productions:.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Jeu 31 Jan - 1:29

Maurice Gendre a écrit:

Publié le 24 janvier 2008
Terrorisme d’État : vers une opération « faux-drapeau » en France ?

Une atmosphère étrange règne depuis quelques semaines. Un sentiment désagréable s'installe dans les têtes. Un climat particulièrement angoissant.


La France et ses habitants vont-ils faire les frais d'un terrifiant cynisme et d'une machination funeste ?

Les menaces terroristes circulant sur la Toile, et complaisamment relayées par le site Bakchich.info notamment, visent-elles à préparer les esprits?

Les arrestations en Espagne d'agents dits "dormants" pakistanais ne tombent-elles pas à point nommé ? D'après l'édition du Figaro du 21 janvier 2008, les services de renseignements européens sont en état d'alerte car ils craignent une série d'attaques sur le Vieux continent, et ce, à l'approche du sommet de Davos. Situation qui rappelle les attentats londoniens du 7 juillet 2005 qui coïncidaient avec la tenue du G 8.

Or, lorsque l'on sait les zones d'ombres qui planent au-dessus de cette journée (ainsi que sur la tragique journée madrilène du 11 mars 2004), il est légitime - sans être traité de paranoïaque - de craindre le pire.

Alors que la grogne sociale s'accroît, est-il possible d'imaginer qu'une vague d'attentats serait considérée par certaines instances, comme une "divine surprise" ? Entretenir un climat de peur, exacerber les tensions (en particulier communautaires) ne constitueraient-ils pas d'excellents moyens pour détourner l'attention du public sur une foultitude de mesures vécues chaque jour comme des agressions du "modèle social français"?

Autre point crucial : la population est majoritairement hostile à une participation des troupes françaises à une expédition militaire anti-iranienne.

Pour retourner l'opinion, rien de plus efficace qu'une campagne de terreur menée par des "islamistes radicaux". Et si par le plus grand hasard, les "terroristes" s'avèrent être des chiites (proches du Hezbollah ou du régime des mollahs), la pilule sera plus aisée à faire avaler à des populations sidérées par la violence des attaques.

Mais si les "poseurs de bombes" ne sont pas des chiites, de simples sunnites en provenance du Maghreb et oeuvrant pour le compte de l'organisation Al-Qaida feront très largement l'affaire (1). L'effroi altérant le jugement et empêchant de saisir dans toute sa complexité une situation chaotique.

Quelques données très troublantes n'ont pas eu la place qu'elles méritaient dans les médias ces dernières semaines.

A commencer par les déclarations fracassantes de l'ancien président italien Cossiga dans le Corriere della sera sur l'implication de la CIA dans les événements du 11 septembre 2001.(2)

Autre fait marquant : la création d'un "Pentagone français" aux environs de Balard (XVe arrondissement) à l'horizon 2012. En poussant un peu plus loin la réflexion, on trouvera que l'explication immobilière ou l'argument de la "meilleure gouvernance" paraissent pour le moins légers pour justifier le regroupement des états-majors des "trois armes". Idem en ce qui concerne le rapprochement récent entre la DST, la DCRG et la SDAT.

Que faut-il aussi penser de la signature entre La France et les Emirats arabes unis (EAU) d'un accord prévoyant la "présence de forces françaises" sur le territoire émirati ? Selon l'Elysée, ce déploiement se traduira par l'installation d'une "base interarmées permanente de 400 à 500 personnes".

Pour les sceptiques qui doutent de l'existence des "false-flag operations" (opérations faux-drapeaux), la lecture de l'ouvrage de M.Ganser Les armées secrètes de l'OTAN, qui traitent des actions "stay-behind" ayant eu cours à travers l'Europe durant la guerre froide, devrait les éclairer.

L'universitaire apporte les preuves d'un vaste programme mis au point par les services de renseignements de l'OTAN (ainsi que par la CIA), le programme "stay-behind". Programme, visant à contenir la progression électorale des partis communistes (ou d'extrême-gauche) en leur imputant la responsabilité d'attentats commis sur le sol européen. Attentats dont l'extrême-droite était en fait la vraie coupable.

L'Italie, pour ne citer que ce pays, a payé un lourd tribut à cette stratégie mortifère. Pour ne donner qu'un seul exemple parmi des dizaines d'autres : le très sanglant attentat de Bologne était en réalité un complot fomenté par les services de renseignements de l'Ouest travaillant en étroite relation avec les néo-fascistes italiens de Vincenzo Vinciguerra.

Aujourd'hui la menace "rouge" a disparu, il est donc indispensable pour l'Empire de créer (de toutes pièces si nécessaire) un ennemi de substitution aussi fantomatique et nébuleux soit-il. Et l'islamiste remplit parfaitement ce rôle.

Maurice Gendre

Source : http://www.b-i-infos.com

Notes :
(1) Les "révélations" du Parisien du 21 janvier 2008, laissent plutôt présager que la version qui sera "servie" aux Français en cas d'attentats sera celle de la piste "sunnite".
(2) Les menaces qui pèsent sur le quartier de la Défense ont certainement pour vocation d'établir dans les esprits "un pont psychologique" avec les tours du WTC parties en fumée lors du 9/11.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Jeu 31 Jan - 1:30

do a écrit:
AL-QAÏDA VEUT SAUVER SARKOZY

Al-Qaïda, c'est-à-dire la CIA !

http://mai68.org/journal/N114/27janvier2008.htm
http://cronstadt.org/journal/N114/27janvier2008.htm
http://kalachnikov.org/journal/N114/27janvier2008.htm

Bonjour à toutes et à tous,

À Revu & Corrigé, sur la 5, le dimanche 27 janvier 2008, ils nous ont fait une énorme propagande pour nous dire qu'al-Qaïda allait faire du terrorisme massif en fRANCE (petit "f" et grand "RANCE").

Pour bien comprendre ce que cela signifie, il est indispensable de savoir qu'al-Qaïda est une branche secrète de la CIA. Ceci est expliqué ici :

http://mai68.org/ag/833.htm

Et vous pouvez compléter par la lecture fortement conseillée de cette page :

http://mai68.org/ag/992.htm

Suite à une élection contestable et fortement contestée, G.W. Bush et la CIA organisèrent eux-mêmes le terrorisme massif du 11 septembre 2001 afin d'asseoir le pouvoir de Bush, afin de justifier la plus grave atteinte aux libertés civiles en Occident depuis l'époque fasciste, et bien sûr afin de faire accepter ou du moins tolérer la prétendue "guerre au terrorisme" qui s'en suivît et dont le but réel n'est autre que de s'approprier les dernières gouttes de pétrole parce que, ce qui devient rare devenant cher, ces dernières gouttes de pétrole vont désormais vraiment justifier leur titre d'"Or Noir" :

http://mai68.org/pages-speciales/911/911.htm

C'est ainsi qu'Hamid Karzaï devint gauleiter d'Afghanistan au service de l'impérialisme américain.

Que les Américains aient choisi Hamid Karzaï pour diriger l'Afghanistan n'est pas anodin puisqu'avant l'actuelle guerre d'Afghanistan il était l'homme d'UNOCAL dans ce pays, et qu'UNOCAL n'est rien d'autre que le constructeur du tuyau à pétrole (pipeline pour ceux qui ne comprennent que l'anglais) qui doit un jour trimbaler le pétrole de la Caspienne à travers l'Afghanistan [Note de do : pour en savoir plus sur le pétrole de la Caspienne, voici une courte explication, ainsi qu'une carte et même un article]. Aussi, les journaputes et autres prétendus "intellectuels" (souvent sionistes, et donc au service de l'impérialisme américain) qui essaient de nous faire croire qu'il ne s'agit pas d'une guerre du pétrole nous prennent vraiment pour des cons !

Voici deux liens sur UNOCAL et Hamid Karzaï :

Lien vers une reproduction d'un article du Monde (cliquable)

http://mai68.org/ag/570.htm

Bien entendu, si vous êtes le chef d'un État autre que les USA et que vous avez besoin d'un attentat terroriste "islamiste" pour asseoir votre pouvoir en tuant beaucoup de gens et, ainsi, faire peur au bon peuple et le pousser à faire appel à vous pour que vous jouiez le rôle enviable de sauveur de l'humanité, et par ce biais faire nettement remonter votre côte de popularité, vous pouvez organiser vous-même dans votre propre pays un attentat "signé" al-Qaïda ou bien vous pouvez demander à la CIA de tout organiser à votre place.

Dans les deux cas il vous faudra bien entendu faire allégéance (si ce n'est pas déjà fait) à l'impérialisme américain. Oui, même dans le cas où vous organisez vous-même cet attentat ; al-Qaïda étant une marque déposée par la CIA, il va de soit que son utilisation est soumise à l'autorisation de cette dernière.

C'est ainsi que, tout récemment au Pakistan, quand Pervez Musharraf s'est débarrassé de Bénazir Bhutto par un attentat qu'il a attribué à al-Qaïda, il a eu quelques problèmes. En effet, au début, la CIA a refusé d'admettre que c'était bien al-Qaïda qui avait fait le coup !

Rappelons que le Pakistan avait élu Bénazir Bhutto premier Ministre le 2 décembre 1988 (il faut bien noter que ce pays, qui passe pour habité par de méchants islamistes bien phallocrates, a élu une femme, OUI ! une femme ! Chose qui n'est jamais arrivée en fRANCE, pays de l'égalité !). Ce sont les USA qui se sont ensuite débarrassés de Bénazir Bhutto par un artifice. Puis, récemment, comme ils en avaient marre de Pervez Musharraf, les USA ont rappelé Bénazir Bhutto. Aussi, on comprend bien que, dans un premier temps, la CIA n'ait pas bien aimé que Mussharraf la tue. C'est pourquoi la CIA a tout d'abord refusé de dire que c'était bien al-Qaïda qui avait assassiné Bénazir Bhutto. Ensuite, il faut croire que Pervez Musharraf a fait une totale allégéance à l'impérialisme américain puisque celui-ci a finalement accepté d'attribuer la signature d'al-Qaïda à ce meurtre.

Tony Blair utilisa la pseudo-signature "al-Qaïda", à propos d'un attentat terroriste massif organisé ou commandité par l'État anglais à Londres le 7 juillet 2005, pour faire remonter sa côte de popularité en jouant au sauveur de l'humanité et pour essayer de faire un peu mieux accepter la participation anglaise à la guerre américaine contre l'Irak où, tentait-on de nous faire croire, la résistance était lié à al-Qaïda :

http://mai68.org/ag/845.htm

José Maria Aznar, du "Parti Populaire" espagnol, qui avait déjà de multiples fois réussi à gagner les élections en commanditant contre son propre parti des attentats terroristes artificiellement attribués aux indépendantistes basques (cliquable) — afin de faire passer son "Parti Populaire" pour un parti martyre —, finit par demander à la CIA-al-Qaïda d'organiser, pour le jeudi 11 mars 2004, un attentat terroriste massif à la gare de Madrid. Mais, il commit l'erreur de vouloir faire croire, comme il en avait pris l'habitude, que c'était l'ETA qui avait commis un tel crime. Là, il avait exagéré, les Espagnols refusèrent de croire qu'ETA ait pu faire ça ! Et beaucoup allèrent jusqu'à se demander si ce ne serait Aznar lui-même qui aurait commandité l'attentat. Pour éviter la potence, Aznar dut finalement attribuer cet attentat à al-Qaïda, mais cette manoeuvre de dernier recours ne lui évita pas de perdre les élections :

http://http://mai68.org/ag/720.htm

Sarko n'a aucune légitimité, son élection fut sérieusement contestée :

http://mai68.org/journal/N113/11mai2007.htm

Et, en effet, il fut le seul président de la République française à être accueilli par trois jours d'émeutes qui commencèrent le soir-même de son élection, le seul président qui, pour pouvoir exercer, dut commencer par mettre 1000 personnes en prison en trois jours seulement ! (entre parenthèse, j'aimerais tout de même bien savoir ce que sont devenues ces mille personnes !)

L'élection de Sarko fut très probablement truquée par divers moyens, comme les machines à voter, mais pas seulement. Il est en effet très étrange que 74% des plus de 60 ans aient "voté" Sarkozy ! Ça semble tout de même beaucoup, alors que 54% des moins de 60 ans ont voté Royal, cela fait presque 30% d'écart entre la proportion des plus de 60 ans qui ont voté Sarko et celle des moins de 60 ans qui ont voté pour lui. Un autre fait est lui aussi plus qu'étrange : le taux d'abstention de ces présidentielles fut étonnamment bas. En France, l'abstentionnisme n'a cessé de gagner du terrain jusqu'aux récentes élections présidentielles ; puis, lors de ces présidentielles, la participation est subitement remontée en flêche. Les journalistes ont même annoncé un retour des Français à la "politique", mais cette annonce fut démentie aussitôt par les législatives suivantes où le taux de participation fut aussi bas que d'habitude. Sarko aurait-il, lors des présidentielles, fait artificiellement voter les abstentionnistes en sa faveur (beaucoup de vieux ne votent pas !) ?

Sarko voit aujourd'hui sa prétendue "popularité" baisser à un point tel qu'il n'ose même plus nous le cacher avec divers sondages menteurs. Il est même obligé de renoncer à mener la campagne électorale des municipales, alors qu'il avait pourtant annoncé à grand renfort de publicité que cette campagne, il la mènerait lui-même. Il a dû s'apercevoir entre temps qu'il allait faire perdre son parti !

Lors de la campagne électorale, histoire de gagner quelques voix, Sarko avait promis qu'il rapatrierait les soldats français d'Afghanistan. En voici la preuve en vidéo, il s'agit d'un extrait de l'interview de Sarko qui eut lieu sur France 2 le 26 avril 2007 dans l'émission d'Arlette Chabot "À vous de juger" :

Cliquer ici pour télécharger l'extrait vidéo

Par contre, lors de sa fameuse conférence de presse du mardi 8 janvier 2008, Sarkozy nous a dit qu'il n'était pas question de retirer les troupes françaises d'Afghanistan (on sait qu'au contraire la présence militaire française en Afghanistan a très nettement été accentuée depuis l'élection de Sarkozy). Alors qu'il nous parlait beaucoup de "politique de civilisation", Sarko nous a dit que là-bas, en Afghanistan, la fRANCE faisait la guerre contre les "barbares". Voilà... d'un côté la "civilisation" et de l'autre les "barbares". C'est ça la "politique de civilisation" : c'est la justification de la guerre ! On va "civiliser" les "barbares" !

Sarkozy nous a dit que les caisses sont vides, mais combien coûte la guerre contre l'Afghanistan ? (rappelons que les Afghans ne nous ont rien fait !)

Dans sa conférence de presse, Sarko a effectivement utilisé le mot "barbare" pour justifier la guerre contre l'Afghanistan, et il a effectivement justifié cette guerre au nom de sa "politique de civilisation". En voici la preuve vidéo :

Cliquer ici pour télécharger l'extrait vidéo

Mais il a dû se rendre compte que ça la foutait mal, aussi a-t-il supprimé ça de son compte-rendu soit-disant intégral :

http://www.sarkozynicolas.com/nicolas-sarkozy-conf...

Comme menteur, le sarkonazi se pose un peu là !

Vous noterez que j'ai laissé durer cet extrait-vidéo un peu plus que la démonstration le nécessitait. C'est afin de vous offrir le plaisir de voir Sarko se planter entre "Afghanistan" et "Pakistan" au moment même où il nous "explique" pourquoi il va faire la guerre en Afghanistan. Cela rappelle son grand ami américain George W. Bush qui avait confondu l'Irak et l'Iran en nous annonçant sa guerre contre l'Irak. À propos de "cohérence", mot prononcé par Sarko vers la fin de l'extrait-vidéo expliquant la vérité ultime de sa politique (en fait de sa guerre) de civilisation, vous pouvez constater qu'il y a une cohérence parfaite en le Sarkonazi et son maître américain G.W. Bush !

Il est à noter que désormais Sarko a lui aussi son Enron, c'est le casse du siècle à la Société Générale : Les médias n'en parlent pas exactement en ces termes, mais ils n'en sont pas si loin quand ils disent que le prétendu auteur de la "fraude" n'a pas pu agir seul : c'est le casse du siècle et il a été réalisé par le ou les plus gros propriétaires de la Société Générale. Ça rappelle sacrément le scandale Enron ! Pire : maintenant on sait, avec le délit d'initié de Robert Addison Day, que ce casse de banque a profité à l'entourage de G.W. Bush ; alors, comme Sarko en fait directement partie, ne pourrait-on se demander s'il n'en aurait pas lui aussi tiré profit, ou même s'il n'en serait pas l'instigateur ? Peut-être au profit de Bush ? Peut-être pour financer la guerre de la "civilisation" contre la "barbarie" ?

En conclusion, on peut dire que Sarko est dans un aussi mauvais état que G.W.Bush peu avant le 11 sept 2001, il aurait bien besoin lui aussi d'un 11 sept bien à lui pour se remettre en selle. Après tout, Bush et Blair y ont bien eu droit, eux ! C'est sans doute pourquoi Revu & Corrigé, sur la 5, le dimanche 27 janvier 2008, vient de faire une énorme propagande pour nous dire qu'al-Qaïda allait faire du terrorisme massif en fRANCE (petit "f" et grand "RANCE"). C'était peut-être pour nous y préparer, pour rendre ça crédible, mais c'était aussi un test, pour voir si on se laisserait rouler, pour voir si c'était effectivement faisable. Après tout, on n'a pas réagi à propos de l'assassinat récent, soit-disant par al-Qaïda, des touristes français en Mauritanie ; à la suite de quoi on nous avait fait un grand spectacle avec la suppression du Paris encule Dakar à cause du très méchant al-Qaïda, qui s'appellerait GSPC en Algérie (ce seraient des membres du GSPC qui auraient fait le coup). Sachant qu'auparavant le GSPC s'appelait GIA, je vous conseille fortement de regarder attentivement ces vidéos pour voir la manip :

http://mai68.org/ag/1132.htm

Comme on n'a pas réagi à propos de l'attentat du GSPC contre des Français en Mauritanie, probablement par lassitude, le pouvoir croit peut-être possible d'aller plus loin en commanditant du terrorisme massif sur le territoire français.

Merci pour votre attention,
Meilleures salutations,
do
http://mai68.org


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
hot sauce
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 36
Emploi : Futur chômeur ?
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Lun 11 Fév - 0:14

il est bien ton nouveau/vieux texte le gauchiste , pourquoi tu le mets seulement maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Lun 11 Fév - 1:03

hot sauce a écrit:
il est bien ton nouveau/vieux texte le gauchiste , pourquoi tu le mets seulement maintenant ?

En fait, au moment où j'ai écrit ce texte, je n'avais pas encore de site. Par la suite, j'ai complètement oublié l'texte là, et puis je l'ai retrouvé il y a quelques mois. J'y ai apporté quelques corrections mais, même dans sa version actuelle (modifiée), il ne me satisfait pas, c'est pourquoi j'ai hésité à le mettre en ligne.

J'trouve ce texte aclassiste, et comportant des phrases qui peuvent prêter à confusion (dire de Ben Laden qu'il a "longtemps travaillé pour la CIA" : comme s'il y avait une preuve qu'il ait un jour cessé de le faire!; opposer la prétendue démocratie américaine aux autres démocraties: comme s'il y avait entre celle-là et celles-ci des différences de nature et non pas uniquement de degré!; et caetera).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mar 25 Mar - 20:16

Pour la photo truquée des 4 térroristes a Londres,ces sure que ces bien l'original???Car ces flagrant que ces un truquage!!!!!
Avec la technologie actuel il y a moyen de faire beaucoup mieux.Donc ces incompréhensible que sa soi aussi flagrant.
Mais j'ai tendance a croire que ces bien l'original!Je ne l'avais jamais vue en faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Lun 31 Mar - 1:13

sherk a écrit:
Pour la photo truquée des 4 térroristes a Londres,ces sure que ces bien l'original???Car ces flagrant que ces un truquage!!!!!
Avec la technologie actuel il y a moyen de faire beaucoup mieux.Donc ces incompréhensible que sa soi aussi flagrant.
Mais j'ai tendance a croire que ces bien l'original!Je ne l'avais jamais vue en faite.

Ouais, ouais, c'est la photo originale, aussi stupéfiant que ça puisse paraître!
Et, deux ans plus tôt, Tony Blair s'était servi d'un rapport pompé sur internet, et datant du début des années 1990, pour justifier la tuerie impérialiste en Irak.
La bourgeoisie britannique a des "progrès" à faire en matière de manipulation des masses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Lun 31 Mar - 14:25

Le Gauchiste a écrit:


Ouais, ouais, c'est la photo originale, aussi stupéfiant que ça puisse paraître!
Et, deux ans plus tôt, Tony Blair s'était servi d'un rapport pompé sur internet, et datant du début des années 1990, pour justifier la tuerie impérialiste en Irak.
La bourgeoisie britannique a des "progrès" à faire en matière de manipulation des masses...


Ou alors ces fait exprès,genre ils nous prennent pour des cons,ce qui est d'ailleurs le cas.
J'ai tendance a pensé que leur faute est volontaire,histoire de nous montré a quel point ils manipulent les masses sans problème.Ce qui est manifestement le cas,logique puisque l'humain est trop souvent un ''mouton''
Ou alors ces vraiment un manque de talent......Et dans ce cas en effet ils ont des progrès a faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Ven 16 Mai - 21:57

Je met ce lien ici comme sa a 1 rapport avec le ''petit haineux de sarko''


ménage policier avant la visite de sarko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
[admin]
Suprême Assassin
avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Ven 16 Mai - 22:31

ouai j'ai entendu parler de ça aussi ..

_________________
chaque société hérite de la jeunesse qu'elle mérite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hot sauce
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 36
Emploi : Futur chômeur ?
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Ven 27 Juin - 10:53

https://www.dailymotion.com/relevance/search/conseiller%2Bmccain/video/x5wd2n_un-nouvel-attentat-terroriste-serai_news

vidéo du conseiller mccain et de sa "bourde", faute de mieux j ai trouvé qu'en anglais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mer 12 Nov - 2:11

Dernier spectacle du terrorisme en date: quelques actes de sabotage - très meRdiatisés - sur des voies ferrées, puis l'arrestation des dix auteurs présumés. Des "anarcho-autonomes", évidemment...

Notons au passage la réaction lâche des racailles réformistes de la L."C"."R"., dont le porte-parole Besancenot a déclaré à propos du recours au sabotage: "Ces méthodes-là n’ont jamais été, ne sont pas et ne seront jamais les nôtres". Ils n'exigent même pas la libération immédiate des personnes interpellées dans cette affaire! Voir les réactions plus intelligentes de la Fédération Anarchiste et de do.

Il y a quelques semaines, la L."C"."R". avait "lâché" l'ancien militant d'Action Directe Jean-Marc Rouillan, en affirmant qu'il avait sa place au NPA dans la mesure où il renonçait à ses engagements passés. Salopards...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mer 12 Nov - 20:31

Le Gauchiste a écrit:


Il y a quelques semaines, la L."C"."R". avait "lâché" l'ancien militant d'Action Directe Jean-Marc Rouillan, en affirmant qu'il avait sa place au NPA dans la mesure où il renonçait à ses engagements passés. Salopards...

+1

Ouais, la LCR n'en a rien à battre des prisonniers politique!

Et merci pour l'info Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Ven 14 Nov - 1:21

J'ai vu Besancenot tout à l'heure à la télé, interviewé par Arlette Chabot... 'toujours pas fichu de prendre clairement position en faveur des prisonniers politiques... A part ça, bourgeois, soyez tranquilles: la révolution que veut la L."C"."R". est non violente!

Sinon, sur les récents sabotages, même les journaputes qui sévissent dans les meRdias bourgeois commencent à remettre en cause la version du Pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Sam 15 Nov - 16:33

Maintenant que l'on a un modéle de piéce, l'on vas pouvoir passer à l'action! A comme Arnaque c'est le cas de le dire ....
A pars sa en Belgique, la LCR ne ce bouge pas trop pour les prisonniers politiques non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Sam 15 Nov - 22:40

Cinq des dix personnes interpellées viennent d'être placées en détention provisoire...

Il faut plus que jamais avoir à l'esprit cette réflexion de Guy Debord: « Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’Etat ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elle peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mar 25 Nov - 1:32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mar 25 Nov - 18:03

Lettre ouverte des parents des neuf mis en examens du 11 Novembre

Dimanche, 23 Novembre 2008

Lorsque la cacophonie s’accorde pour traîner dans la boue une poignée de jeunes emmurés, il est très difficile de trouver le ton juste qui fasse cesser le vacarme ; laisser place à plus de vérité.

Certains médias se sont empressés d’accréditer la thèse affirmée par la ministre de l’intérieur dans sa conférence de presse, alors que les perquisitions étaient en cours : Les personnes arrêtées étaient d’emblée condamnées.

Personne n’aura pu rater l’épisode de "police-réalité" que nous avons tous subi la semaine passée. L’angoisse, la peur, les pleurs nous ont submergé et continuent à le faire. Mais ce qui nous a le plus blessés, le plus anéanti, ce sont les marées de mensonges déversées. Aujourd’hui ce sont nos enfants, demain ce pourrait être les vôtres.

Abasourdis, nous le sommes encore, paralysés nous ne le sommes plus. Les quelques évidences qui suivent tentent de rétablir la vérité et de faire taire la vindicte.

Les interpellés ont à l’évidence bénéficié d’un traitement spécial, enfermés pendant 96 heures, cela devait faire d’eux des personnes hors normes. La police les suspecte d’être trop organisés, de vouloir localement subvenir à leurs besoins élémentaires, d’avoir dans un village repris une épicerie qui fermait, d’avoir cultivé des terres abandonnées, d’avoir organisé le ravitaillement en nourriture des personnes agées des alentours.

Nos enfants ont été qualifiés de radicaux. Radical, dans le dictionnaire, signifie prendre le problème à la racine. A Tarnac, ils plantaient des carottes sans chef ni leader. Ils pensent que la vie, l’intelligence et les décisions sont plus joyeuses lorsqu’elles sont collectives.

Nous sommes bien obligés de dire à Michelle Alliot Marie que si la simple lecture du livre "L’insurrection qui vient" du Comité Invisible fait d’une personne un terroriste, à force d’en parler elle risque de bientôt avoir à en dénombrer des milliers sur son territoire. Ce livre, pour qui prend le temps de le lire, n’est pas un "bréviaire terroriste", mais un essai politique qui tente d’ouvrir de nouvelles perspectives.

Aujourd’hui, des financiers responsables de la plus grosse crise économique mondiale de ces 80 dernières années gardent leur liberté de mouvement, ne manquant pas de plonger dans la misère des millions de personnes, alors que nos enfants, eux, uniquement soupçonnés d’avoir débranchés quelques trains, sont enfermés et encourent jusqu’ à 20 ans de prison.

L’opération policière la plus impressionnante n’aura pas été de braquer cagoulé un nourrisson de neuf mois en plein sommeil mais plutôt de parvenir à faire croire que la volonté de changer un monde si parfait ne pouvait émaner que de la tête de détraqués mentaux, assassins en puissance.

Lorsque les portes claquent, nous avons peur que ce soient les cagoules qui surgissent. Lorsque les portent s’ouvrent, nous rêvons de voir nos enfants revenir.

Que devient la présomption d’innocence ? Nous demandons qu’ils soient libérés durant le temps de l’enquête et que soient évidemment abandonnée toute qualification de terrorisme.

PS : Nous tenons à saluer et à remercier les habitants de Tarnac qui préfèrent croire ce qu’ils vivent que ce qu’ils voient à la télé.

http://www.comite-visible.info
http://www.soutien11novembre.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
sherk
Assassin Family


Nombre de messages : 446
Age : 36
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Sam 6 Déc - 19:08

Arrestation et perquisition chez des membres Belges du Comité de soutien aux inculpés du 11 novembre

soutien11novembre at bruxxel.org



- 25 novembre, 20H : création à Bruxelles d'un Comité de soutien aux inculpés du 11 novembre arrêtés dans le cadre de l'enquête sur les sabotages des TGV en France. Les neuf inculpés sont poursuivis pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » et cinq d'entre eux sont maintenus en détention provisoire après une garde à vue de 96 heures et une opération très médiatisées dans le petit village de Tarnac.

- 27 novembre, 10H45 : lors d'un contrôle routier sous caméras de repérage, un membre du Comité fraîchement créé est interpellé à Bruxelles parce que la voiture qu'il conduit est signalée dans le fichier Schengen. Alors que lui-même ne fait l'objet d'aucun signalement de recherche, il est immédiatement arrêté et menotté lorsque les policiers découvrent des documents relatifs au Comité. La voiture, un rétroprojecteur et tous les documents trouvés dans le véhicule sont saisis. L'automobiliste est emmené au commissariat de la rue Marché au Charbon et maintenu menotté à un banc et sans pouvoir manger de 11 H du matin à 20H. Il est interrogé par des inspecteurs du Parquet fédéral qui l'interrogent au sujet du Comité et cherchent à savoir qui est le responsable du Comité de soutien. A 20H il est emmené avec trois voitures de police place du Jeu de Balle.

- 27 novembre, 20H : sept inspecteurs du Parquet fédéral font irruption au domicile de Philippe Simon, au-dessus de la librairie « Imaginaire », place du Jeu de Balle à Bruxelles. Pendant deux heures, en l'absence de Philippe Simon, munis d'un mandat de perquisition sur lequel était mentionnées apparemment les infractions « association de malfaiteurs » et « détérioration en réunion », les policiers fouillent minutieusement l'appartement et copient tous les fichiers de son ordinateur pour finalement emporter celui-ci. Des revues politiques et des cd ont également été saisis.

- 28 novembre, 1H : le membre du comité est relâché mais la voiture, la liste d'adresse électronique et tout le matériel du Comité sont saisis.

Cette arrestation, cette perquisition et ces saisies laissent présumer qu'une procédure pour faits de terrorisme a été ouverte en Belgique en relation avec les événements français. S'organiser en vue de soutenir des personnes incriminées pour terrorisme est désormais criminalisé. Détenir des documents relatifs à un Comité de soutien est directement prétexte à arrestation, perquisition. La saisie des documents du Comité et d'un fichier d'adresses est inacceptable. Les adresses des personnes reprises dans le fichier saisi apparaissent dorénavant dans une enquête pour faits de terrorisme ! Dorénavant ils peuvent craindre d'être poursuivis eux-mêmes. Philippe Simon et le membre du Comité de soutien arrêté se voient également, tous deux, associés avec l'enquête menée en France. Ceci est excessivement grave.

Il y a clairement amalgame entre lutte politique et terrorisme. Le Comité de soutien bruxellois aux inculpés du 11 novembre s'est constitué non seulement pour obtenir la remise en liberté des personnes arrêtées en France mais également pour dénoncer les législations anti-terroristes qui prolifèrent partout en Europe. L'utilisation du terme « terrorisme » pour qualifier les idées portées par certaines personnes constitue une épée de Damoclès qui plane au-dessus de toutes les formes d'actions politiques et sociales. Cet incident en est une nouvelle preuve.

Selon nous, les opérations de police de ce 27 novembre sont clairement une tentative d'intimidation à l'encontre du Comité de soutien bruxellois. Nous dénonçons catégoriquement ces pratiques. Nous exigeons la restitution immédiate des objets et documents saisis. Nous protestons à nouveau contre l'existence et l'utilisation de ces législations anti-terrorisme ainsi que la libération des inculpés français.

Comité de soutien bruxellois aux inculpés du 11 novembre
soutien11novembre at bruxxel.org



http://www.soutien11novembre.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheerk.over-blog.com/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Lun 8 Déc - 21:16

Répression sans frontières...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mer 17 Déc - 15:37

Ce truc sent la grosse manip' des services secrets de la fRance...




Des spécialistes du terrorisme islamiste dubitatifs après la découverte d'explosifs au Printemps Haussmann

Verena von Derschau et Pierre-Antoine Souchard

Des spécialistes des questions de terrorisme islamiste ont exprimé leur "surprise" mardi après le dépôt de bâtons de dynamite au Printemps Haussmann revendiqué par un groupe inconnu, le Front révolutionnaire afghan. A leurs yeux, ni le texte de revendication ni le mode opératoire ne correspondent au terrorisme islamiste.
"Un texte de revendication islamiste commence par les sourates du Coran", a souligné un ancien magistrat antiterroriste sous couvert de l'anonymat joint par l'Associated Press. Par ailleurs, "il n'y a jamais eu de revendication islamiste sans référence religieuse solide. Il existe une réelle phraséologie politico-religieuse", a-t-il ajouté.
La revendication envoyée mardi à l'Agence France Presse, demande le retrait des troupes françaises d'Afghanistan avant fin février et conclut par la formule: "vive l'Afghanistan libre". "Ça fait plus 'Québec libre', ça ne colle pas du tout", estime encore ce spécialiste des dossiers islamistes. "Al-Qaïda revendique via internet ou chaîne de télévision", souligne aussi Louis Caprioli, ancien numéro deux de la DST, aujourd'hui conseiller spécial du président de GEOS, société européenne de management du risque.
"La notion de liberté d'un pays n'existe pas chez les groupes islamistes. Ils ne font jamais référence à un Etat, mais à l'ouma, la communauté des musulmans", explique aussi l'ancien magistrat. Pour Louis Caprioli, le texte de revendication est plus proche de la "terminologie marxiste" [encore! Décidément, nous sommes partout!] que du terrorisme islamiste. "C'est complètement atypique", a-t-il déclaré à l'Associated Press. "La référence au capitalisme fait penser à la crise actuelle".
Le mode opératoire, le dépôt d'explosifs qui ne pouvaient pas fonctionner surprennent également les connaisseurs. "Les islamistes doivent prévenir, comme ils l'avaient fait en 1995 en demandant la conversion à l'islam de Jacques Chirac. Mais ils n'ont jamais fait de projet d'attentat pour prévenir, ils font un communiqué", souligne l'ancien magistrat qui précise que "les islamistes font ou ne font pas. Le faux attentat, c'est plutôt un mode opératoire corse, les Corses faisaient beaucoup ça il y a dix ans".
"Les terroristes commettent des attentats pour attirer l'attention, là il n'y a pas de système de mise à feu", constate Louis Caprioli, rappelant cependant que "l'économie est l'un des objectifs des terroristes". Cibler les grands magasins durant la période de fêtes crée une inquiétude. Psychologiquement ou économiquement, cela peut avoir des conséquences importantes".
C'est enfin l'utilisation de dynamite qui suscite la suspicion des spécialistes. "A Madrid, il y avait de vrais explosifs, mais sinon les islamistes travaillent avec des explosifs artisanaux", note l'ex-magistrat. "Dans les années 70, les organisations terroristes du Moyen-Orient utilisaient un explosif militaire, les explosifs utilisés par Al-Qaïda sont différents", insiste Louis Caprioli.
"Les terroristes modernes n'utilisent pas ces moyens-là", ajoute l'ancien policier qui se demande si on n'est pas face à un "mouvement en gestation ou un individu seul". Et de conclure: "il reste un gros travail de police scientifique pour faire parler la dynamite, d'où vient-elle, quand a-t-elle été fabriquée, en France ou à l'étranger?". AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Le Gauchiste
Passionné(e)


Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   Mer 17 Déc - 15:41

do:

* 16 décembre 2008 : BOMBE À PARIS : Les Services Secrets de Sarko ont posé une bombe désamorcée dans un supermarché à Paris pour justifier l'envoi de militaires français en Afghanistan et SURTOUT pour justifier une répression accrue, pour justifier des flics et des militaires partout qui fouillent tout le monde sans que personne ne râle, pour interdire les rassemblements (comme les manifs contestataires par exemple). Le but essentiel de ce spectacle de terrorisme mis en scène par l'État est bien sûr de contrer la constestation montante, chez les lycéens et les étudiants notamment mais pas seulement. Le but du terrorisme d'État est en particulier de paralyser les gens par la peur, de faire en sorte qu'ils se disent : « Soit avec l'État, soit avec les terroristes. Seul l'État peut nous défendre contre les terroristes. Ne mettons pas de bâtons dans les roues de l'État, cessons d'en dire du mal, cessons de faire grève, etc... » Pour vraiment comprendre comment et pourquoi l'État manipule le terrorisme, cliquer le lien ci-dessus. et visitez aussi cet autre site :

http://members.tripod.com/hlv-vlr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinistrespectacle.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière chance de Sarkozy: un 11 Septembre français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» François Chartier quitte La Presse
» DBZ CG : Série 10 française
» Soirée du Vendredi 24 Septembre 2010
» BAN list Septembre 2010
» [Roman] L'ultime roman BIONICLE : Journey's End en français sur la NIE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:Assassin Productions:. :: Vos opinions :: La censure est présente pourtant l'information circule!-
Sauter vers: