.:Assassin Productions:.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire de Respect... (qui le merite?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lemien2
Invité



MessageSujet: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Mer 14 Mar - 19:36

la voila la petite histoire.........

On bossait comme des tarés sur un gros dossier. Dossier qui a couté 2.000.000 de francs (tu sais avant lol) au contribuable et sur lequel on a bossé deux ans.

Les principaux acteurs de ce melodrame étaient tombés et placés en detention provisoire. Restait un monsieur à entendre dans cette affaire complexe. Ce monsieur, pas des moindres, avait une adresse fictive (trop compliqué à expliquer et je veux pas donner d'idées). Bref la fourmi fait son travail et arrive à le loger dans une maison d'arret aussi connue que le 36. On fait tout ce qu'on a faire et on va le chercher : le monsieur :detention provisoire pour une affaire X et mis en cause dans notre dossier X. Fiché, intelligent, participation intellectuelle à toutes les affaires dans lequel il a été mis en cause, consideré dangereux par l'administration penitentiaire et de fait par nous meme. Ce type n'avait rien à perdre.

On va le chercher : pas un mot. Durant le trajet pas un mot. On le met dans les cellules chez nous en avertissant tout le monde que ce monsieur etait marqué au fer rouge de partout.

Je descend le chercher avec une petite apprehension. Faut dire aussi qu'il etait loin d'etre pourri physiquement. Donc en fait on descend à trois (tu remarques au passage le courage du narrateur....Non mais fallait se mefier)....Clic-clac menottes et hop le bureau (j'insiste sur le fait qu'on a pas serré les pinces des fois qu'on commence deja à me traiter de nazi)

02 heures d'audition : calme olympien et aucune reponse à mes questions. Je patinai dans la choucroute mais arrivé à ce niveau la c'est somme toute logique : le gars en connait autant que moi en procedure penale. Un collegue essaie derriere moi (sans me demander mon avis) et ça c'est super mal fini : ça braille. Le type super enervé se leve et j'ai cru que ça allait finir en sucette (il avait pas les menottes car j'aime pas auditionner les gens attachés et je crois qu'il avait apprecié). Je m'engueule avec mon collegue et je regarde le monsieur en lui disant : assieds toi s'il te plait. Il s'est assis sans rien dire. J'ai fait sortir mon collegue et j'ai repris mon audition.

Je l'ai arreté (l'audition) au bout de 5 minutes et pendant 04 heures d'affilée on s'est parlé entre hommes : de tout, de rien, de la vie, de nos femmes, de nos emmerds......
Il m'a, par petites phrases, expliqué toute l'histoire qui allait faire l'objet d'une nouvelle condamnation pour lui.

Au moment de le redescendre je lui ai expliqué les craintes legitimes de tous quant à ses intentions supposées de fuite ou de violences : il m'a regardé dans les yeux et m'a dit : je te donne ma parole qu'il n'y aura rien. Je l'ai redescendu et il me suivait alors qu'il aurait du marcher devant moi. J'ai enlevé le billet ou il etait ecrit individu dangereux et j'ai laissé mon tph portable au chef de poste dans l'eventualité ou il y aurait un probleme dans la nuit.

Le lendemain il a fatalement été mis en examen une nouvelle fois dans notre affaire et on l'a ramené de l'endroit ou il venait. Il a été au greffe de la prison toujours derriere moi tranquilou : les matons hallucinait. On s'est serré la pince et depuis je n'ai plus de nouvelles.

Ce que nous nous sommes racontés pendant 4 heures je ne l'oublierai pas. Et lui m'a appris le sens du mot RESPECT.

Voila rien d'extraordinaire mais tellement fort sur les rapports humains. Depuis je traite d'entrée tout le monde la meme maniere; je n'oublie pas que j'ai des etres humains en face de moi.........C'est ça ma deontologie. Le reste c'est du paplard
Revenir en haut Aller en bas
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Jeu 15 Mar - 12:37

Bon, je viens d'aller fouttre le bordel sur un forum antisio-mite, donc du coup, j'suis tout posé.

Faut-il que je laisse mes impressions sur cette histoire que tu viens de conter Merlin ? Auquel cas, par où commencer ?

J'ai eu beau cherché sur l'ancien polci des messages de toi me laissant la même impression, j'en ai pas trouvé.
En somme, tu respectes donc toutes les personnes, fichées au grand banditisme ou esclaves sexuels que tu mets en gav, auditiones et laisses poursuivre leurs routes vers leurs sorts judiciaires respectifs. Faut applaudir ? Non, j'ai pas envie. Pour moi, c'est pas ça le respect. Pour moi, le respect, c'est ce gendarme du Lot qui eut à m'entendre parce que mon ex-petite amie avait souhaité porté plainte contre moi pour séquestration, agressions sexuelles, viols et menaces simplement parce qu'elle voulait m'empêcher de voir ma première fille. Faut dire qu'elle y avait été encouragée par une première décision d'une juge des affaires familiales de Montauban qui l'avait cru à l'époque lorsqu'elle parlait simplement de violences, mais bien entendu sans apporter la moindre preuve, les "faits" remontant à l'époque où nous vivions en squat sur paris, cad 1 an avant la naissance de ma fille. Sans la moindre preuve, mais "dans l'intérêt de l'enfant", la juge avait alors estimé qu'un simple dimanche par quinzaine suffirait amplement à m'aider pour construire mon rapport paternel.
Encouragée plus tard également par une avocate, qui lui avait conseillé d'aller plus loin et d'essayer de m'envoyer en prison pour au moins 10 ans me disait mon ex-, le sourire aux lèvres. Elle tenta donc sa chance, de nouveau pour réduire mon droit de visite dans un premier temps.
Bé donc, ça me valu d'être entendu par ces enquêteurs du Lot. Et après leur numero du gentil et du méchant, et comprenant que je ne m'inclinerai pas devant leurs prétendues preuves de certificats médicaux, l'un d'eux finit vraiment par décider d'écouter mon histoire. Je peux dire que je ne mes suis jamais autant senti mis à nu, mes amis, même les plus proches ne m'ont jamais vu dans cet état, si disposé à parler à des gendarmes.
Ha oui, j'précise, pas une seule paire de menottes, pas un seul mépris exprimé ( excepté le passage du méchant, mais qu'a vraiment pas duré longtemps ), mais surtout, une envie de chercher à comprendre. L'était vraiment pas obligé ce gendarme. Sans lui, je ne te parlerai surement pas aujourd'hui. Si cette histoire m'avait par exemple amené dans le comissairiat de police de Fontenay-sous-bois dans le 94, rempli de cow-boys et cow-girls, croyant détenir l'affaire du siècle et grillant feux rouges et cie parce qu'ils t'ont serré avec même pas 1g de chichon. Là-bas, j'suis convaincu qu'on m'aurait demandé d'avouer un peu, un truc, en me promettant que ça me permettrait de revoir ma fille, puisque c'était tout ce qui comptait à l'époque. Et peut-être même que j'aurai pu le croire en plus.

Alors, tu vois, quand tu me parles d'esclaves sexuelles que tu mets en gav, soi-disant pour leur donner droits et position, non, j'te respecte pas. T'es pas obligé de faire ça. Et certainement pas parce que tu aurais le coeur à gauche en plus. J'te l'dis calme, posé, parce que j'le pense. Parce que je sais que des policiers qui trouvent illogique ce qu'on leur demande de faire et qui démissionnent, qui ont ce cran, cette conscience, ça existe. Toi, tu ne veux être qu'une caution d'un système policier et répressif, être là pour nous dire " mais nan, le métier de policier, c'est pas comme on vous raconte dans vos cités, dans vos quartiers, dans vos journaux préférés, dans vos sites consultés, ça peut se faire bien, en faisant fi d'un ministre de l'intérieur ( bien à droite celui-là ) et de toutes ses vagues populos/démagos à vouloir nous faire croire qu'on a seulement à travailler si on veut être accepté. D'ailleurs, j'vais vous dire comment c'est le métier de policier, ça commence par le respect, le vrai, etc, etc, etc..."

Mon gendarme ? Mouais, plus tard, j'ai appris qu'il avait pris sa retraite 2 mois après seulement qu'il m'ait entendu. Ptet ai-je juste eu la chance de passer devant lui à ce moment là. Par la suite, on a vu le changement d'ailleurs. Quelques jeunes qui dealent et c'était devenu un réseau couvrant Cahors, Terre-Rouge et tous ses environs. Les années 2000. Tu vois, c'était même pas SarkoPen à l'intérieur, c'était Vaillant, un mec de gauche comme on dit... V'là le genre de truc qui doit pouvoir s'écrire sur un paplard justement...
Revenir en haut Aller en bas
DuTcH
Passionné(e)
avatar

Nombre de messages : 358
Localisation : Par la ouai
Emploi : 3D
Loisirs : 3D
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Jeu 15 Mar - 17:06

Shocked ok corale putain, un topic pour toi, tu vois que tout vas bien.. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liveleak.com/
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Jeu 15 Mar - 20:18

Ouais, d'ailleurs si Djé pouvait changer ce titre... Au moins, la dernière fois qu'on m'avait fait cette surprise, c'était pour me faire écouter des sons...
Revenir en haut Aller en bas
-Le Djé-
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 708
Localisation : BOOOUUUUUULL
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 7:41

Michazl a écrit:
Ouais, d'ailleurs si Djé pouvait changer ce titre... Au moins, la dernière fois qu'on m'avait fait cette surprise, c'était pour me faire écouter des sons...

C'est mieux? Et pis comme ca ca relance une question...

Qui le merite le plus ce respect alors? Un mack de l'est? un dealer? un arracheur de sac? ou encore un simple controle d'identité?(le derniere me tenant a coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 15:34

-Le Djé- a écrit:
Michazl a écrit:
Ouais, d'ailleurs si Djé pouvait changer ce titre... Au moins, la dernière fois qu'on m'avait fait cette surprise, c'était pour me faire écouter des sons...

C'est mieux?

Oui.

Qui mérite le respect demandes tu ?
A mon humble avis, le seul qui mérite ce respect, c'est Merlin. Donc je vois pas pourquoi tu poses cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 15:35

respecter un maq, un dealer, un arracheur de sac, jamais de la vie me concernant ! je respecte ses droits et basta !

par contre, sur un simple contrôle d'identité, le respect est de mise et s'accompagne de toutes les formules de politesse que la société bourgeoise nous inculque
Revenir en haut Aller en bas
DuTcH
Passionné(e)
avatar

Nombre de messages : 358
Localisation : Par la ouai
Emploi : 3D
Loisirs : 3D
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 15:58

Force-et-Honneur a écrit:
respecter un maq, un dealer, un arracheur de sac, jamais de la vie me concernant ! je respecte ses droits et basta !

par contre, sur un simple contrôle d'identité, le respect est de mise et s'accompagne de toutes les formules de politesse que la société bourgeoise nous inculque

le dernier controle d'identité que j'ai vue sur un pote (mais bon, un flic vous dira que je ment car c'est impossible de la part de policiers) c'etait pas dans une banlieu c'etait pas un voyoux mais un travailleur, Il a juste dit aux policiers, s'il vous plais redemander moi mes papier poliment car " TOI! tes papier vite!!!" ca le fait pas! sur 4 flic, il y avait une femme et c'est elle qui lui a mit le premier coup au visage. Perso je vois un flik au bord d'un ravin, bin faut pas qu'il tombe car j'le laisserai tomber, mais je respect ses droit et basta.. Wink sinon pas con comme idée, t'es flic, t'es avec tes copine flic et tu cherche un peut la merde pour avoir un peut d'action et recevoir evidement un peut d'argent de la part des "victimes" car mon pote a etait fraper par les poulets, puis apres jugement dnt le juge a dit, c'est pas la premiere fois avec ces agents la, il a verser pas mal d'argent a ces fils de putes de flic.
Eux ont etaient senctionner. Pour JCC de polici, etre muter ailleur est une tres grosse punition.. Shocked

Et des comme ca y en a plein, 3 crs qui frakass un mec bourer qui leur a juste dit "rentrer chez vous ". le gars ma parolle avait une tete eclater, bien gonfler Laughing donc t'imagine le profissionalisme chez ces gents la. au carcher la police je te dis! et enlever les armes a pas mal de personnel, car voir un flic avec une arme ca fait flipper mais alor maintenant meme les municipaux en ont Shocked et quand on voit qu'ils sont pas tranquill et pas mentalement stable et qu'ils ont encore leur image civile a soigner, bin au carcher la police..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liveleak.com/
-Le Djé-
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 708
Localisation : BOOOUUUUUULL
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 20:17

Force-et-Honneur a écrit:
respecter un maq, un dealer, un arracheur de sac, jamais de la vie me concernant ! je respecte ses droits et basta !

par contre, sur un simple contrôle d'identité, le respect est de mise et s'accompagne de toutes les formules de politesse que la société bourgeoise nous inculque

la societé bourgeoise?? et la loi?? nan, elle t'impose pas des regles dans les controles d'identité??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Le Djé-
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 708
Localisation : BOOOUUUUUULL
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 20:19

Michazl a écrit:
-Le Djé- a écrit:
Michazl a écrit:
Ouais, d'ailleurs si Djé pouvait changer ce titre... Au moins, la dernière fois qu'on m'avait fait cette surprise, c'était pour me faire écouter des sons...

C'est mieux?

Oui.

Qui mérite le respect demandes tu ?
A mon humble avis, le seul qui mérite ce respect, c'est Merlin. Donc je vois pas pourquoi tu poses cette question.

jsais pas... jétais fatigué a 5h du mat la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Ven 16 Mar - 23:24

-Le Djé- a écrit:
Force-et-Honneur a écrit:
respecter un maq, un dealer, un arracheur de sac, jamais de la vie me concernant ! je respecte ses droits et basta !

par contre, sur un simple contrôle d'identité, le respect est de mise et s'accompagne de toutes les formules de politesse que la société bourgeoise nous inculque

la societé bourgeoise?? et la loi?? nan, elle t'impose pas des regles dans les controles d'identité??

la loi ne nous demande pas d'être poli ! je le suis par éducation
Revenir en haut Aller en bas
-Le Djé-
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 708
Localisation : BOOOUUUUUULL
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 0:07

tiens... j'y pense, jai une question... ya des procedures officielles ecrites pour un controle d'identité par exemple ou autre choses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafik_be
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 0:24

art 78-2 du code pénal trou d'balle, nul n'est censé ignoré la loi, un petit plus pour ton cerveau de grenouille:http://www.legifrance.com/WAspad/VisuArticleCode?commun=CPROCP&h0=CPROCPEL.rcv&h1=5&h3=4 tronche à cul, il connait même ps la base et il vien nous chier dessus , abruti
Revenir en haut Aller en bas
moods
Passionné(e)
avatar

Nombre de messages : 328
Localisation : Toulouse/Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 0:50

qu'est-ce t'as aujourd'hui ? t'as la chiasse ? Ah moins que t'ais l'alcool mauvais.

Comme si toi, tu connaissais par coeur le code civil et le code pénal, aller remballe tout, trou duc.

Et puis de toute facon même si ya une loi qui dit comment doit se passer un contrôle d'identité, comme ya personne pour vérifier que le contrôle se fait dans les règles, qu'est-ce tu peux faire ? Un flic te fait une fouille au corps jusque dans le slip parce que t'as une gueule d'arabe et que tu lui réponds qu'il a pas à te tutoyer , t'écris au procureur de la République, tu recois une réponse comme quoi une enquète sera menée 8 mois aprés les faits, merci la justice .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Le Djé-
Assassin Family
avatar

Nombre de messages : 708
Localisation : BOOOUUUUUULL
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 1:25

rafik_ben a écrit:
art 78-2 du code pénal trou d'balle, nul n'est censé ignoré la loi, un petit plus pour ton cerveau de grenouille:http://www.legifrance.com/WAspad/VisuArticleCode?commun=CPROCP&h0=CPROCPEL.rcv&h1=5&h3=4 tronche à cul, il connait même ps la base et il vien nous chier dessus , abruti


lol

fais pas ton vener, t'es encore plus ridicule.

Force-et-Honneur a écrit:

la loi ne nous demande pas d'être poli ! je le suis par éducation

Tu devrais apprendre ca a ton pote.

ca peux faire des reproches sur polci la. regarde moi cette langue de pute de rafik. Tout lisse sur polci, il vient cracher sa merde ici. Mais Barres toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 4:24

Lol... T'as vraiment bien choisi le titre Djé...

Rafik, rafik, rafik, pourquoi tu t'énerves comme ça ? Tu l'sais toi qu'il y a une bonne soixantaine de codes, qui sont la retranscription des lois votées dans ce pays. Qui peut se vanter de tous les connaitre ?
D'ailleurs, tu nous le dis si tu veux qu'on t'explique la différence entre code penal et code de procédure penale, hin ? lol...

Et dire que le titre de ce topic c'est le respect... Ce fameux respect absolu des personnes, quelles que soient leur nationalité ou leur origine, leur condition sociale ou leurs convictions politiques, religieuses ou philosophiques qui s'impose au policier... Ca nous vient d'où déjà ? Ha oui, l'article 7 du code de déontologie policière... Ce même article qui demande au policier l'impartialité dans le même temps qu'il lui réclame la fidélité aux institutions républicaines... d'un Etat policier et totalitaire ( lire à ce sujet la stupéfiante loi prévention de la délinquance qui va encore plus loin que ce que pouvait imaginer Gilles Sainati, magistrat de Béziers, écrivant cet article en mai 2006 ). Bref, ce respect absolu n'inclut-il pas la politesse comme nous l'affirme Force-et-honneur ? Moi, il me semblait pourtant.

Ce respect absolu est évidement facile à faire tomber en poussière. Suffit d'être un simple arracheur de sac... nan, nan, mais c'est vrai... En plus... Imagine qu'il parte en vacances le mec. Là, y'en a qui pètent carrément les plombs.

Bon sinon Djé, vis-à-vis de ta question. Oui, il y a bien des procédures officielles concernant les controles d'identité, sa vérification, et même d'autre chose encore. Tu les trouveras pour la plupart d'entre elles dans le code de procédure pénale. Ainsi, pour les controles d'identité et leurs vérifications, ils et elles sont subordonnées aux articles 78-1 à 78-6.
Comme la session de rafik n'est pas éternelle, tu as ce lien qui te permet d'y revenir rapidement. Tu y retrouveras le charabia legal. Tu as aussi ce lien du service public qui t'en rappelle grosso-modo les grandes lignes. Même s'il doit encore faire sa mise à jour sur une questions des lignes férroviaires internationales, je pense que ça te dira ce que tu veux savoir. T'as vu ? J'ai rien été cherché chez la ldh cette fois. Wink Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 12:45

-Le Djé- a écrit:
tiens... j'y pense, jai une question... ya des procedures officielles ecrites pour un controle d'identité par exemple ou autre choses?

oui tout à fait

c'est prévu par l'article 78-3 du Code de Procédure Pénale
Revenir en haut Aller en bas
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 13:40

oups, je me suis planté

l'article 73-3 c'est pour la vérification d'identité qui est l'étape suivante potentielle d'un contrôle d'identité

désolé
Revenir en haut Aller en bas
DuTcH
Passionné(e)
avatar

Nombre de messages : 358
Localisation : Par la ouai
Emploi : 3D
Loisirs : 3D
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 17:13

y a pas de fumée sans feu, si on parles de la majoritée des flic a la con comme des "cowboys", c'est pas pour rien... et juste le fait de lire des pauvres trou du cul defzendre leur pauvre petite cause a deux francs, c'est minable.. il ne faut pas accorder de credit a ces loser la, franchement grosse perte de temps, a bannir taf taf et tout redevien propre.. tout ca va devenir de plus en plus sterile.. aller twayne, jet ces pauvre merde d'ici et qu'on en parle plus... Tu crois qu'ils font comment dans la rue, qu'ils parlent aux gents? NON donc vire les .. Wink

refuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liveleak.com/
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 18:54

Force-et-Honneur a écrit:
oups, je me suis planté

l'article 73-3 c'est pour la vérification d'identité qui est l'étape suivante potentielle d'un contrôle d'identité

désolé

Tu t'es encore planté.


l'édit pour règler un problème d'image.


Dernière édition par le Dim 18 Mar - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 18:59

DuTcH a écrit:
y a pas de fumée sans feu, si on parles de la majoritée des flic a la con comme des "cowboys", c'est pas pour rien... et juste le fait de lire des pauvres trou du cul defzendre leur pauvre petite cause a deux francs, c'est minable.. il ne faut pas accorder de credit a ces loser la, franchement grosse perte de temps, a bannir taf taf et tout redevien propre.. tout ca va devenir de plus en plus sterile.. aller twayne, jet ces pauvre merde d'ici et qu'on en parle plus... Tu crois qu'ils font comment dans la rue, qu'ils parlent aux gents? NON donc vire les .. Wink

refuse

pas de fumée sans feu !

si je suis ton raisonnement : si on dit que les arabes sont des voleurs, c'est pas pour rien

etc, etc,etc

c'est toi le boulet de la troupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 19:00

Michazl a écrit:
Force-et-Honneur a écrit:
oups, je me suis planté

l'article 73-3 c'est pour la vérification d'identité qui est l'étape suivante potentielle d'un contrôle d'identité

désolé

Tu t'es encore planté.


faute de frappe : une bavure quoi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 19:02

Force-et-Honneur a écrit:
DuTcH a écrit:
y a pas de fumée sans feu, si on parles de la majoritée des flic a la con comme des "cowboys", c'est pas pour rien... et juste le fait de lire des pauvres trou du cul defzendre leur pauvre petite cause a deux francs, c'est minable.. il ne faut pas accorder de credit a ces loser la, franchement grosse perte de temps, a bannir taf taf et tout redevien propre.. tout ca va devenir de plus en plus sterile.. aller twayne, jet ces pauvre merde d'ici et qu'on en parle plus... Tu crois qu'ils font comment dans la rue, qu'ils parlent aux gents? NON donc vire les .. Wink

refuse

pas de fumée sans feu !

si je suis ton raisonnement : si on dit que les arabes sont des voleurs, c'est pas pour rien

etc, etc,etc

c'est toi le boulet de la troupe ?

Very Happy Non, c'est pas lui, c'est moi !
Et tu as mal suivi son raisonnement. Lui parlait encore de majorité de policiers, toi, tu as enclanché sur la totalité des arabes. Mais ça venait tellement de loin que c'est évident que tu n'as pas eu besoin de lui pour écrire ta provoc à 2 sous.
Revenir en haut Aller en bas
Michazl
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 19:04

Force-et-Honneur a écrit:
Michazl a écrit:
Force-et-Honneur a écrit:
oups, je me suis planté

l'article 73-3 c'est pour la vérification d'identité qui est l'étape suivante potentielle d'un contrôle d'identité

désolé

Tu t'es encore planté.

faute de frappe : une bavure quoi Laughing

Mais non. Simple acte de perroquet. En plus, tu répètes mal.
Revenir en haut Aller en bas
Force-et
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   Sam 17 Mar - 19:04

toi tu n'es pas le boulet ! tu ne mérites pas ce titre vu que tu ménes la troupe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de Respect... (qui le merite?)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de Respect... (qui le merite?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:Assassin Productions:. :: Discussions générales :: Discussions générales-
Sauter vers: